Paulin

Pierre Paulin est mort hier.

Vous ne trouverez pas de biographie ici; Sleek design a préféré sélectionner quelques mots du "Superdesigner" qui en disent long sur sa personnalité, son parcours et son influence sur l'actuelle génération de designers, comme sur celles à venir. Son franc-parler est aussi légendaire que ses créations : enjoy!

Pierre Paulin sur la modernité : "Etre moderne, c'est utiliser les technologies de son temps. Mais la modernité que j'ai illustrée semble aujourd'hui assez sage et classique, ce qui était mon but. J'ai essayé de le faire aussi bien que la génération qui m'a précédé. Ceux qui, pour moi, incarnent le mieux le 20e siècle, ils sont deux et s'appellent Ray et Charles Eames."

Paulin_Villa_Noailles

(Courtesy Villa Noailles)

Pierre Paulin sur sa création favorite : "Le modèle le plus abouti reste le n° 560, celui qui a stupidement été baptisé «Mushroom». Je l'avais travaillé comme une réécriture de la bergère ou du crapaud. Ce fut le premier de la série à être entièrement habillé de tissu. Mais, alors qu'il était conçu pour un confort décontracté, au ras du sol, son assise a récemment été rehaussée, à la demande des clients. Rendez-vous compte: on est passés d'une société de jeunes gens, dont je faisais partie, à une société de jeunes vieillards!"

Pierre Paulin sur les designers à suivre : "Il y a ce jeune Allemand avec un nom à consonnance Yougoslave ? [Konstantin Grcic] représente l'espoir de voir naître une nouvelle génération [de designers]. Et il y a un Anglais [Jasper Morrison]. Il ne transformera pas le monde. Son style est classique, il n'essaie pas de surprendre, comme j'ai souvent essayé de le faire. Mais il cherche, comme j'ai essayé de le faire, pour répondre aux attentes du public. Voilà notre fonction, en tant que designers." (traduction de l'anglais : Sleek design)

   

Paulin_Ruban

© Archives Pierre Paulin - fauteuil Ruban, modèle original de 1965, exposé à la galerie de Casson, à Paris