Bubble_Starck_Kartell


A l'occasion du soixantième anniversaire de Kartell, Otto a demandé à Claudio Luti de lister les créations qui ont marqué l'histoire et le développement de la firme, fondée à Milan par Giulio Castelli. Luti (qui a racheté Kartell en 1988) en a cité cinq, représentatives de l'esprit de la marque pour l'innovation technique autant que pour l'audace du style.

Dans l'ordre chronologique, la chaise "Bimbi 4999", créée par les designers Marco Zanuso et Richard Sapper en 1964, ouvre le bal des icônes. Considérée comme la toute première chaise en plastique, légère et facile à nettoyer, celle-ci est pliable, résistante, ergonomique et disponible en plusieurs coloris : une révolution miniature pour l'époque.

L'indétrônable "Componibili", meuble-étagère empilable et ultra-maniable d'Anna Castelli Ferrieri, vient ensuite. Le bestseller de Kartell (depuis 1969, encore et toujours) est l'oeuvre de l'épouse du fondateur de la marque. C'est sur l'impulsion de cette architecte et designer que Kartell se spécialise, au début des années 1960, dans la décoration de l'habitat et le design pour les bureaux. 

En 1992, avec le fauteuil "Bubble Club" de Philippe Starck, Kartell signe un nouveau tournant : le tout premier produit de plastique rotomoulé, ses lignes traditionnelles jouant le décalage marquent les esprits. Le fauteuil de grand-père trône désormais en extérieur.

Deux ans plus tard, la singulière étagère "Bookworm" de Ron Arad fait son apparition. Modulable, parfaitement inédite, elle fait de l'étagère un objet d'art, que chacun devient libre de s'approprier et d'interpréter. La fonction s'efface devant la forme - modulable à l'infini, l'obsession de Ron Arad.

L'histoire de Kartell et le nom de Philippe Starck sont indissociables depuis le début de leur collaboration, dès 1988. Claudio Luti a donc choisi, pour clore la liste des "mythes" du catalogue sexagénaire, sa chaise "La Marie" : en éternelle pionnière, Kartell est en 2002 la première entreprise à fabriquer du mobilier en polycarbonate.

Et demain ? Longue vie au tout-puissant Kartell... 

Kartell La Marie Chair

Philippe Starck, "La Marie" (1999)


Ron Arad, "Bookworm" (1994)

 



Kartell: Sedia Bimbi 4999

Marco Zanuso et Richard Sapper, "Bimbi 4999" (1964) 


Castelli_Kartell

Anna Castelli Ferrieri, "Componibili" (1969)



Crédits Kartell / source Otto