C'est un secret d'initiés, le "bon plan" que les collectionneurs de design gardent jalousement pour eux : la maison de ventes américaine Wright, spécialisée dans le design moderne et contemporain, propose aussi une "galerie" en ligne, Wright Now, dont les objets listés peuvent être immédiatement acquis, à prix fixes.

Il ne s'agit pas pour autant des "rebuts" de leurs ventes aux enchères, au contraire : proposé à des tarifs honnêtes, le fonds est éclectique (meubles et objets de décoration, luminaires ou design d'artiste), de première qualité, et bénéficie d'une rigoureuse mise à jour hebdomadaire. Basée à Chicago, la maison Wright est évidemment aux premières loges pour le design vintage américain (Charles & Ray Eames, George Nelson, Steelcase...) : leur sélection de pièces rarissimes, éditions originales et prototypes fait accourir les amateurs.

On croise les noms les plus célèbres de l'histoire du design, ainsi que des créateurs plus confidentiels, choisis par les spécialistes de la maison Wright. Chaque objet s'accompagne d'une description détaillée : illustrations, détails techniques, historique et provenance, la "fiche d'identité" se veut exhaustive.

Les internautes les plus patients connaîtront le bonheur de dénicher ainsi une pièce de mobilier vintage signée d'un designer oublié, au prix tentant. On peut également confier ses souhaits aux équipes de Wright, qui vous aideront à créer une wish list.

Cette semaine, la sélection de Wright Now propose aussi bien une paire de suspensions allemandes des années 1950 (pour la modique somme de 125 $) qu'un ensemble composé d'une table et de quatre chaises assorties de Charles et Ray Eames (DCM & DTM) de 1946, en vente pour 4 500 $, soient environ 3 000 euros.

 

 

Donald Knorr - 1948 - Chaise, modèle 132 U -  $3,200