Damien_Hirst_FortheLoveofGod

"For the love of God, what will you do next ?", s'est exclamée la mère de Damien Hirst en découvrant la dernière lubie de son artiste de fils. En 2007, le crane aux 8 601 diamants a défrayé (effrayé ?) la chronique.

Estimée environ 50 millions de livres Sterling, For the love of God (le nom était tout trouvé) est considérée comme l'oeuvre d'art contemporain la plus coûteuse jamais réalisée (14 millions de livres de fournitures diverses, tout de même...).

Et aujourd'hui, pour la modique somme de 49 livres, vous pourrez commander la même, en kit, et en toc. Un crâne en plastique, 8 601 strass, une pince à épiler, de la colle, un pinceau et un peu de peinture argentée : voilà le contenu du pack "iHirst", proposé par la facétieuse companie iartist London. 

Everyone I have Ever slept with 1963-1995 de Tracy EminPink Torso de Rachel Whiteread ou des "kits à graffer" façon Banksy figurent aussi au catalogue. De quoi transformer votre deux-pièces en succursale de la Saatchi Gallery.

iHirst